Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 06 novembre 2016

Au jour le jour

Mon très cher ami poète Pierre Autin-Grenier écrivait chaque jour, tous les jours. "Ça me prend du temps d'écrire ces petites choses" me disait-il... Quelle ascèse !

Trois mois m'a écrit Doume.

Que peut-on dire sur trois mois... Des joies, des fêtes, des voyages, des deuils, des lectures... C'est beaucoup finalement pour si peu de temps, car c'est rien trois mois au regard de l'éternité, mais aussi du trop plein.

Peut-être commencer par une lecture marquante de l'été : "L'Amie prodigieuse" de Elena Ferrante. C'est un roman qui a connu un succès planétaire. Son auteure, qui utiliserait un pseudo, est restée inconnue jusqu'à ces derniers mois. Voilà un livre qui réunit toutes les qualités qu'on peut attendre d'un roman. C'est très romanesque, l'intrigue se déroule dans un quartier populaire de Naples dans les années 50, avec beaucoup de péripéties. L'histoire est bouleversante, c'est celle de deux petites filles, voisines, toutes deux de familles pauvres et très amies. Très intelligentes et studieuses elle sont encouragées par leur institutrice. Leur destin bascule à la fin de l'école primaire. Les parents de Lila refusent qu'elle poursuive ses études au collège alors que ceux d'Elena l'acceptent, quitte à se priver. Pourtant Lila est la plus douée des deux, Elena étant studieuse. Lila essaiera de s'accrocher en apprenant seule le grec et le latin pour aider son amie, c'est l'aspect le plus touchant du livre. Mais les différences s'accentuent, Lila sera chahutée par la vie alors que son amie poursuit sa route vers l'ascension sociale.

Le récit est sensible et réaliste, un peu comme le cinéma italien des années 60. L'approche psychologique fine et subtile. On devine beaucoup d'autobiographie dans ce roman. Vraiment le livre à lire. Choubine tu en as peut-être entendu parler car il semble que ce soit dans les pays anglo-saxons qu'est né son succès.

product_9782070466122_195x320.jpg

 

Commentaires

Ah, du mouvement par ici... :)

Écrit par : anne | mardi, 08 novembre 2016

Oui, Rosa, j'ai déjà lu une critique de ce livre, je ne sais plus où; elle était favorable, mais pas autant que la tienne, il me semble. Toi, tu me donnes vraiment envie de lire ce roman.

Mais ce que j'aimerais en attendant, si je peux te le demander, c'est que tu nous racontes le baptême anglais. Ça fait longtemps que j'attends ce récit! (Et nos voisins viennent d'élire un fou dangereux! Il me semble que ça me changerait les idées.) S'il te plaît?

Écrit par : Choubine | jeudi, 10 novembre 2016

Choubine j'ai fait mon devoir ... avec plaisir.
Pour l'Amie prodigieuse il ne faut pas être accro aux écritures compulsives car il y a beaucoup d'analyse, de réflexion, d'intériorité dans ce roman...

Écrit par : Rosa | vendredi, 11 novembre 2016

Merci, Rosa! Super! Je vais te lire tout de suite.

Écrit par : Choubine | vendredi, 11 novembre 2016

Écrire un commentaire