Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 27 septembre 2007

Toujours là...

Il me semblait avoir compris que madame Bouttin devait partir aujourd'hui mais apparemment elle est toujours là.
Et les CRS aussi.
Cet après-midi c'était surréaliste;
Les tentes du ministère occupent la plus grande partie de la place Bellecour.
Dans les angles, des fêtes d'étudiants en plein bizutage.
Et reléguée à l'autre bout de la place
oubliée, dissimulée, quasiment invisible
la foire annuelle des produits de terroir de Rhônes-Alpes.
Le tout sous un crachin breton.
Inutile de dire la grogne des producteurs venus de tous les départements de la Région.

mercredi, 26 septembre 2007

Saveurs

Le temps a fraîchi...
Poème savoyard d'un presque cousin.

Quand les brumes tenaces
Quand les grands brouillards d'automne
Prennent leurs aises en nos vallées
Je reviens en moi-même.

Mon coeur bat la clarine
Mon haleine est joie du lait tiédi
Ma salive est rosée des matins clairs
Ma voix est murmure d'eaux sauvages.

Je rumine les saveurs engrangées
Je distille les herbes riches
Je délivre ce que j'avais volé au temps.

Quand les brumes tenaces
Quand les brouillards d'automne
Prennent leurs aises en nos vallées
Je me souviens de la montagne.

Alors
Je m'explique le fromage.


Bernard-Dominique Lacroix


J'aime bien les textes à chute et je regrette qu'ils deviennent si rares dans la poésie contemporaine.

mardi, 18 septembre 2007

Sentence paysanne

Compte-tenu des caprices de mon ordi qui se bloque facilement au milieu d'un mot, je suis contrainte aux billets courts !
Voilà pourquoi j'espère que cette phrase lue dans un bulletin sur le folklore de mon Chablais natal vous fera sourire...

"Quand on voit ce qu'on voit, qu'on entend ce qu'on entend et qu'on sait ce qu'on sait, on a raison de penser ce qu'on pense."

On est loin de Montaigne mais voilà qui en dit long sur le goût de communiquer des Savoyards.

lundi, 17 septembre 2007

Visite honorifique

Lyon peut s'enorgueillir cette semaine d'accueillir le ministère de Christine Boutin.
Au centre de notre ville, sur la plus grande place, la Christine (comme on dit chez moi) a planté sa tente à côté de la statue de Louis XIV.
Tout un symbole.
Il paraît qu'elle sera au coeur des problèmes.
Nous les lyonnais, on n'a rien demandé.
Mais j'ai eu l'immense bonheur de constater, en prenant mon bus, que la place était entourée de cars de CRS.
Et ça, par contre, on s'en serait passé.
J'ai eu plus de plaisir à rencontrer les supporteurs des All Black dans les couloirs du métro.

samedi, 15 septembre 2007

Encore !

Ne vous étonnez pas si je suis moins présente sur ce blogue et sur les vôtres : j'ai de nouveau un problème d'ordi.
Pourtant il n'a qu'un an mon bel iMac.
Je ne sais pas si cela vient d'un défaut congénital ou d'ailleurs.
Je dois en plus lutter contre les soupçons de maltraitance de mon plus jeune fils : "Maman !!! Un ordi c'est pas un appareil à gaufres !" Toujours une bonne opinion des capacités de sa mère celui-là.
Je me console en faisant la liste de ce que je ferai si je blogue moins :
-mon ménage à fond (la dernière fois remonte à des lustres)
-de la gelée de coing (on m'en a offert cette fois)
-cours de gym...
-trier mes archives
etc...
J'espère quand même que ce n'est qu'une fausse alerte car, malgré tout, ce que je préfère...
c'est papoter avec vous !

mercredi, 18 juillet 2007

Rêve de blogueuse

Bloguer tard le soir avant de se coucher peut entraîner une expérience inédite. C'est ce qui m'est arrivé cette nuit. J'avais laissé avant de dormir un commentaire sur le blogue de Myster "La salle des profs". Et...j'ai rêvé à lui ! Rêve idiot mais que je vous raconte quand même.
Nous l'avions, Ashab et moi, invité à Lyon. Mais surprise ! Dans mon rêve j'ai vu arriver, au lieu du beau garçon attendu -c'est lui qui le dit sur son blogue- une petite bretonne, courte sur pattes, un peu genre Bécassine sans la coiffe. Et cette petite femme de me convaincre "si, si c'est bien moi, j'écris depuis des mois le blogue de Myster, je vous assure ! C'est moi qui ai inventé l'histoire avec Bleue et toutes les autres d'ailleurs" Et moi d'insister "mais c'est pas possible ! Je sais que L. existe, j'ai même rencontré son frère..."
Fin du rêve !
C'est grave docteur ?

lundi, 16 juillet 2007

Premier retour

Premier retour car ... Je repartirai...
Mais peut-on parler de vacances ?
Pour une grand-mère c'est plutôt l'inverse, un temps d'activité intense dont on a perdu l'habitude !
De grande joie quand même, malgré le mauvais temps et, en Haute-Savoie, de "mauvais" on passe vite à catastrophique.
Seule la Bretagne doit pouvoir rivaliser en mètres-cubes d'eau, en froidures et en brouillards opaques.
Au retour, beaucoup d'occupations contraignantes.
Pourtant j'ai des lectures à partager donc à bientôt.