Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vendredi, 21 décembre 2012

Une belle humanité...

La belle humanité existe : on a tendance à l'oublier...

J'ai lu récemment dans Le Progrès un article sur Georges Babel, ami résistant qui témoigne dans les écoles sur la déportation. C'est l'un des derniers, il a 93 ans et j'ai déjà parlé de lui.

Le Progrès a réalisé récemment un ouvrage très intéressant sur la Résistance en Rhône-Alpes dans lequel Georges Babel figure en bonne place.

Georges, était avant la guerre et son entrée en Résistance, germanophone et germanophile. Dans ces témoignages, il insiste toujours sur l'aide que cela lui a été de parler allemand dans les camps : pour lui et ses compagnons. De même, il ajoute que, germanophile, il n'a jamais éprouvé la moindre haine envers les Allemands même aux pires moments de son séjour dans le camp de  Mauthausen.  

Cette anecdote confiée au Progès en témoigne.

Le 21 avril 1945, le chef de camp camp réunit les prisonniers pour leur dire qu'ils vont être libérés. "Comme on connaissait les nazis, on s'est méfié. En rentrant, j'ai croisé un chef SS. Je savais qu'on n'avait pas le droit de leur parler, mais là, nous n'étions que nous deux, et je voulais vraiment savoir pour la libération. Alors je lui ai adressé la parole. S'en est suivie une conversation surréaliste. Je lui ai demandé si c'était vrai. Il m'a dit que oui, et m'a souhaité de retrouver ma famille et d'oublier toute cette guerre. Alors je lui ai souhaité la même chose, et que le peuple allemand devienne ami avec le peuple français. Il a changé de couleur, c'était un grand moment."

 

G-Babel-d5fbf.jpg


samedi, 10 novembre 2012

Signer pour sauver des graines

Kokopelli est une association à but non lucratif, fondée en 1999 qui maintient une collection planétaire unique, de plus de 2 200 variétés de plantes potagères, céréalières, médicinales, condimentaires, ornementales et une gamme de variétés très peu cultivées, peu connues, voire en voie de disparition. Elle place son action dans l’objectif solidaire de développer des projets d’aide envers les communautés démunies (183 en 2011). Kokopelli est attaquée aujourd'hui par un grainetier, Graines Baumaux.

 Pour en savoir plus et soutenir l'association : c'est ICI

lundi, 10 septembre 2012

Le doute est au coeur de la spiritualité

78867060_p.jpg


Plus je vieillis, plus je doute... Compte-tenu de mon âge avancé, cela n'est pas sans m'inquiéter. Où sont donc passées les belles, fières et parfois arrogantes certitudes de mes vingt ou trente ans ? Heureusement une exposition prochaine à Lyon dans un lieu d'art que j'aime, car il se distingue des galeries habituelles, devrait nous rappeler  que le doute est indispensable au cheminement de la vie. Michel Durand, prêtre et commissaire de cette exposition le confirme : "la spiritualité et le doute sont inséparables." Montaigne en avait fait le coeur de sa philosophie et il savait de quoi il parlait : en ces temps de guerres de religion c'est au nom des certitudes que les hommes s'entretuaient. Pour moi le doute n'exclut pas les convictions, au contraire ! C'est parce qu'on a des convictions qu'on cherche  la meilleure manière de les mettre en pratique...

Donc je me rassure : le doute n'est pas lié à la sénilité... peut-être à La Sagesse.

Vernissage Jeudi 13 septembre

à 18 heures.

Galerie Confluences Saint-Polycarpe

25 rue Leynaud (entrée rue Mermet)

Lyon

lundi, 03 septembre 2012

Dans la famille G., le petit-fils...

accordéon

Après Madame G., j'évoque son petit-fils... Marc Berthoumieux qui porte très haut la musique de l'accordéon et l'a sortie de son ghetto populaire considéré ringard par certains...Pour ceux qui ne le connaissent pas, je vous invite à l'écouter.

Ressemblance certaine avec sa grand-mère... L'inoubliable Madame G.


dimanche, 19 août 2012

Album de vacances

Toujours dans le Gers, on visite la très belle abbaye de Moissac. Dans l'église, d'émouvantes sculptures en bois polychrome du XVème siècle comme cette mise au tombeau. 

DSCN2254.JPG

DSCN2256.JPG

La disproportion est touchante : le Christ adulte a la taille d'un enfant sur les genoux de sa mère.

DSCN2259.JPG

Le cloître est considéré comme un des plus beaux de France avec ses chapiteaux tous sculptés sur quatre faces. 120px-Moissac_chapiteau_01.jpgMais ces splendides édifices de l'art gothique, situés sur la la route des pèlerins de Compostelle sont fragilisés car ils ont été construits dans une pierre très calcaire.

Heureusement leur classement au patrimoine mondial de l'UNESCO les protège.

samedi, 18 août 2012

Album de l'été

Après les monts du Forez, le Gers. Nous avons passé une semaine à Fleurance, entre Auch et Agen.

DSCN2198.JPG

Auch

capitale du Gers

 

DSCN2207.JPG

Les vitraux de la cathédrale d'Auch du XVIème siècle

Splendides.

Oeuvre de Arnaud de Moles.

 

DSCN2212.JPG

Les stalles également du XVIème siècle.


vendredi, 17 août 2012

Album de l'été...

Pour moi, cet été,  pas de voyage à l'étranger, mais de courts séjours en particulier chez des amis dans diverses régions de France.

Les monts du Forez...

DSCN2166.JPG

Ici un berger conduisant des moutons  pourtant l'élevage le plus important est celui des vaches dont le lait donne la délicieuse fourme d'Ambert...

DSCN2172.JPG

DSCN2174.JPG

DSCN2181.JPG

Ces habitations sont des jasseries, dans lesquelles  les femmes passaient l'été en vivant avec les animaux et fabriquant la fourme d'Ambert, fromage qui n'a rien à envier au Roquefort bien que moins corsé...

Aujourd'hui les jasseries sont restaurées par des amoureux de la nature, des courageux car li n'y a ni eau courante (mais des ruisseaux partout) ni électricité...

 

DSCN2185.JPG


Saint-Romain, joli village où nous avons dormi près de Saint-Anthème. Les photos sont de Roso.