Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 19 mars 2015

Il est mort le poète

3105335449.jpg

Bernard Lacroix que j'ai souvent cité sur ce blogue est décédé hier. Pendant le printemps des poètes. Il était poète mais pas seulement. Il avait constitué un musée exceptionnel, mémoire de notre région.  La collection Lacroix, acquise par le Département de la Haute-Savoie en 2001, représente l’un des plus importants témoignages de la vie quotidienne et artisanale des habitants de l’arc alpin.

Elle comprend plus de 17000 objets, tous réunis par Bernard Lacroix tout au long de sa vie. Collectionneur donc, mais aussi poète, artiste peintre et sculpteur, il a passé la majeure partie de sa vie à Fessy, dans le Chablais.

p1000424-web.jpg

Mais ce sont les mots du poète que je retiens aujourd'hui.

 

"Le poète

C'est celui qui rit pour ceux qui ne rient pas,

Qui pleure pour ceux qui ne pleurent pas.

 

Le poète

C'est celui qui porte la joie

Et la croix des autres..."

 

dimanche, 22 février 2015

Timbuktu

 

oualata02.jpg

 Maison de Oualata

Timbuktu : rarement film aura autant mérité les récompenses qu'il a obtenues  au jury des Césars. Il faut dire qu'il n'y avait pas une grande concurrence en ce qui concerne le cinéma français de qualité. Je voudrais juste signaler qu'au festival de Cannes, la seule récompense qui l'avait récompensé a été   le Prix oecuménique, prix décerné par les médias chrétiens de toutes obédiences. Ce jury avait  fait preuve d'une grande clairvoyance.

Timbuktu a été  tourné en partie à Oualata, ville du nord de la Mauritanie que je connais bien. Avec Cinguetti et Ouadane, la ville est classée au patrimoine de l'UNESCO. Très belle ville en train de mourir : elle risque d'être engloutie par le sable et les habitants l'ont quittée faute d'activité économique.

Regardez la bande annonce qui reflète bien le film.

Film magnifique. Contrairement aux journaux télévisés ou documentaires consacrés à ce sujet -la dictature  terroriste au Mali- le film en fait ressortir les failles : l'amour d'une famille libre malgré la peur, la résistance des habitants, la parole d'un vieil imam, mais aussi la faiblesse des terroristes qui transgressent en cachette leurs propres lois.

Les images du film sont d'une beauté à couper le souffle… et m'ont donné la nostalgie de ces paysages que j'ai bien connus.

Toutefois j'ai conscience aujourd'hui que, il y a déjà dix ans, des tensions existaient entre les habitants.

En particulier la rivalité entre les éleveurs et les agriculteurs. Cette opposition on la retrouve dans le film entre un éleveur et un pêcheur. L'instrumentalisation de ces rivalités et jalousies  peut permettre  aux  extrémistes de tenter d'imposer leur loi mais ce n'est pas bien sûr la seule cause des troubles que ces pays endurent.

 

 

vendredi, 13 février 2015

De Tino Rossi à Violetta

3700368441770_600.jpg

J'ai dix ans.

Je termine l'école primaire dans ma petite école de campagne.

Événement familial pour ma soeur et moi : notre cousine la plus proche se marie en région parisienne. Ce sont nos grands-parents qui sont chargés de nous conduire en train à cette fête. On a même droit au wagon-restaurant au cours du voyage : je me souviens encore d'une nappe blanche et d'un repas qui m'avait paru délicieux. Chez les cousins tout nous éblouit, ma soeur et moi, mais on se moque de notre accent.

Heureusement pour la cérémonie nos robes de cortège sont aussi jolies  que celles des autres petites filles et nos complexes s'envolent.

J'ai encore l'image de ma cousine, très belle, de son mari, très beau, dansant magnifiquement ensemble. 

Cette noce fastueuse -malgré le divorce qui suivit quelques années plus tard- restera comme le souvenir   d'une incursion dans un autre monde, un souvenir inoubliable.

Pendant ce séjour mes grands-parents nous ont emmenées toutes les deux voir "Méditerannée" dans le temple de l'opérette, "Le Chatelet". Le chanteur soliste était Tino Rossi.

Pour nous petites savoyardes qui n'avions vu d'autres spectacles que ceux de la salle paroissiale de notre village, nouvel éblouissement. Décors somptueux, costumes scintillants, ballets fascinants… 

Autre temps autres spectacles… 

Ma petite-fille de dix ans a assisté récemment au concert de  Violetta, l'idole des petits-filles d'aujourd'hui. Rien à voir avec l'opérette romantique et Tino Rossi.

Je lui souhaite de conserver à mon âge le même souvenir d'émerveillement.

 

 

Voilà un passage mon cher Doume tu as eu raison de me secouer...

jeudi, 08 janvier 2015

Morts au champ d'honneur

Morts au champ d'honneur

défenseurs de la liberté de penser

de l'esprit français

satirique, déconneur, libertaire.

Hommage

portraits-des-quatre-dessinateurs-de-charlie-hebdo-georges-wolinski-cabu-charb-et-tignous-tues-dans-l-attentat-du-7-janvier-2015_5182815.jpg

Peut-être retrouveront-ils

images.jpeg

Reiser

Unknown-1.jpeg

 Le professeur Choron

Unknown.jpeg

Cavanna

Ils nous manquaient déjà, eux aussi. 

 

vendredi, 02 janvier 2015

2015 : aller de l'avant !

Pour une année 2015 dynamique

je ne résiste pas au plaisir

de vous envoyer cette photo

montée par  un copain de notre groupe de randonnée du lundi.

Pas besoin d'aller

escalader les volcans d'Ethiopie

notre bonne campagne française 

suffit largement !

 

Voeux 2015.jpg

jeudi, 01 janvier 2015

Belle année 2015

323-DSC_0573.JPG

Que cette belle Ethiopienne

vous transmette

mes meilleurs voeux 

de bonheur, de santé

et une marche en beauté

vers 2015

mercredi, 31 décembre 2014

La cérémonie du café.

George Clooney peut aller se rhabiller...

La cérémonie du café en Ethiopie c'est autre chose que d'actionner une célèbre machine promue par un non moins célèbre acteur ! 

C'est un rituel : bien sûr il ne faut pas être pressé, il faut être dans le temps africain.

On commence par torréfier dans une petite casserole les grains de café encore verts : odeur délicieuse.

Le café est ensuite broyé au pilon et non moulu.

Pour le reste, j'ai eu du mal à suivre : plusieurs manipulations dans une cafetière en terre.

Et on boit avec recueillement le meilleur café du monde.

101-DSC_0181.JPG

Photo de Maurice